Lorem ipsum dolor amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor massa. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus.

Baker

Follow Us:

Panier

Blog

Petite Histoire du Cabernet Franc…

Dans notre région, la culture de la vigne se transmet probablement depuis l’époque romaine. En 990, les moines bénédictins développent le vignoble autour de l’abbaye de bourgueil. On dit que les vignes auraient débordé des murs du clos de l’abbaye pour se répandre sur les coteaux de la Loire.

C’est en 1152 que le cépage cabernet franc fait son apparition dans le val de Loire. Depuis cette époque jusqu’à aujourd’hui, on l’appelle le breton. Cette année la, est célébré le mariage d’Aliénor d’Aquitaine, duchesse d’Aquitaine. Et Henry Plantagenêt, Duc d’Anjou.

François Rabelais – Gargantua: « Ce bon vin breton qui poinct ne croist en Bretagne, mais en ce bon pays du Véron ».

 

Voici une chanson populaire célébrant le breton (berton) :

 

C’EST DU BOURGUEIL, C’EST DU BERTON

( GAUDERUAU et BOUSSARD)

1° couplet:

Si vous avez des soucis, des misères

Joyeux touristes, amis et gais lurons,

Les chevaliers du Douzil, l’âme fière,

Vous conduirons au temple du Breton,

C’est la, tout près; avec nous, viens fillette

Boir’le bon vin que chanta Rabelais;

Nous resterons dans les Cav’s de chevrette

Tant qu’le berton, gouleyant, sera frais.

 

Refrain

C’est vraiment du bon, ce jus de notre treillle;

C’est du Bourgueil, c’est du Berton,

Et bien meilleurs dans de vielles bouteilles;

C’est du Bourgueil, c’est du berton,

D’Saint Nicolas, d’Restigné ou d’Ingrandes;

C’est du Bourgueil, c’est du Berton,

D’Chouzé? d’Benais, pas besoin d’propagande;

C’est du Bourgueil, c’est du berton,

D’La Chapelle, d’Saint patrice, c’est bon;

C’est du Bourgueil, c’est du Berton.

 

2° Couplet

Adieu chagrin, adieu toute tristesse,

Dans cette cave et le verr’bien rempli,

Nous chercherons la joie, la douce ivresse

Qui nous fer bientôt trouver l’oubli.

Car le breton que l’on boit sans défiance

Met dans nos cœurs un peu plus de soleil

C’est le Bourgueil, gloire de notre France

Et grâce à lui, tout nous parait vermeil.